Les balcons de raspail

Les balcons de raspail 

Au carrefour de l'art et du savoir 

Là, exactement au carrefour Vavin, désormais sous le regard impérieux de l'immense Balzac de Rodin, se croisèrent, et se fréquentèrent les plus illustres artistes des 19ème et 20ème siècles. Victor Hugo, Sainte-Beuve, Gérome, Bartholdi, charmés par le calme des petites rues villageoises, y louèrent à proximité, des maisons ou des ateliers. Au fil des années, Le Douanier Rousseau, Modigliani « roi des Montparnos », Blaise Cendrars, Foujita et bien d'autres s'attablèrent longuement dans les salles de la Rotonde, du Dôme ou de la Closerie des Lilas. Picasso lui-même installa pour quelques années son atelier dans le quartier. Le 14 juillet 1914, le carrefour Vavin accueillit un grand bal aux lampions où se côtoya le Tout-Montparnasse artistique qui, en cette somptueuse fête, célébrait sans le savoir la fin de la « Belle Epoque ».

C'est ici qu'en 1908, un investisseur avisé fit élever un élégant immeuble à l'angle du Boulevard Raspail et de la rue Delambre au regard même de ce carrefour Vavin qui deviendra la place Pablo Picasso.

LES BALCONS DE RASPAIL entraînent le promeneur des boulevards du Montparnasse et Raspail, au très proche jardin du Luxembourg. L'alliance du charme de petites rues et d'une riche vie étudiante (Collège et lycée Stanislas, Montaigne ou Paul Bert, Ecole Alsacienne, Facultés de droit ou de pharmacie ...) offre un contraste saisissant avec l'agitation joyeuse et lumineuse de Montparnasse.

vente immeuble paris


A vendre libres ou occupés appartments familiaux, prestations haut de gamme


Agence Clikeo clikeo